Barre de navigation


Page d'accueil de l'Espace pour la vie
 
COLLECTIONS & ARCHIVES DE LA BIBLIOTHÈQUE
DU JARDIN BOTANIQUE DE MONTRÉAL

 
 
80 ans d'histoire et d'archives au Jardin botanique de Montréal
Accueil Histoire Archives & albums photos Publications

80 ans d'histoire et d'archives au Jardin botanique >> Parcours historique >> Arrêt 23 - Cour des sens [1 de 1] : Voir les plantes autrement English

Cour des sens


Voir les plantes autrement

Inaugurée en 1999, la Cour des sens fut le premier jardin aménagé à l'intention des personnes non-voyantes au Québec.

L’initiative ne manquait pas d’audace pour un site qui mise, entre autres, sur la beauté de ses arrangements floraux pour séduire ses visiteurs.

Mais voilà, avec ce projet, tout un monde s’offre à celui qui s’y aventure : ici, interdit de ne pas toucher !

 

Archives du Jardin botanique de Montréal - cote:0012-9-00053

Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)
Archives du Jardin botanique de Montréal - cote:coursens

Pour y voir clair

La cour est divisée en quatre sections présentant des plantes qui permettent d’explorer diverses sensations telles le doux, le rugueux, le piquant et le visqueux. Des panneaux en braille permettent aux non-voyants d’identifier les plantes et, des repères — une fontaine centrale et un revêtement de sol propre à chaque section — facilitent leurs déplacements.


Suivez le guide

Et si la vision nous empêchait de découvrir certaines particularités des végétaux ?

Laissez-vous bander les yeux et vivez une aventure toute spéciale en compagnie de Martin, un animateur non-voyant qui nous fait part de son expérience :
« Le pouvoir évocateur des odeurs est incroyable. Celles qui sont agréables et douces sont souvent rattachées à un souvenir maternel – la vanille est associée à la cuisine de maman. Chez les personnes âgées, ce sont les souvenirs d’enfance qui refont surface. »

« Bander les yeux des gens suscite invariablement une sensation d’insécurité. Mais, au fil de la visite, ils se laissent aller au plaisir de la découverte et assez rapidement, les sens s’éveillent : ils prennent conscience du soleil sur leur peau, de la caresse du vent. La sonorité de la fontaine attire irrésistiblement les enfants. »
Archives du Jardin botanique de Montréal - cote:MT0000802

Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)


Une expérience multisensorielle

N’allez pas croire que la Cour des sens exploite uniquement le toucher. Ici, l’odorat, le goût et même l’ouie sont sollicités. Si certaines plantes exhalent des odeurs sucrées fort agréables, d’autres dégagent un parfum... d’enfer.

De nombreux visiteurs s’étonnent de l’infinie variété des textures des végétaux. Ainsi, le feuillage de l’épiaire laineuse fait penser au pelage d’un animal.
Archives du Jardin botanique de Montréal - cote:0240-STA-00013

Jardin botanique de Montréal (Jean-Pierre Bellemarre)
Vers le haut de la page
 

  

Arrêt précédent du parcours historique :
Jardins-jeunes
Prochain arrêt du parcours historique :
Institut de recherche en biologie végétale (IRBV)

Exposition Construction du Jardin botanique [Jardin botanique de Montréal]


Dernière mise à jour: 2014-06-18
Tous droits réservés
Ville de Montréal